Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://hdl.handle.net/123456789/896
Titre: L’état actuel et le devenir des centres des noyaux anciens dans les villes moyennes en Algérie * Cas de Khenchela*.
Auteur(s): MEDDOUR, LARBI
Date de publication: 2-jan-2013
Résumé: Notre sujet de recherche concerne : L’étude d’état actuel et le devenir des noyaux anciens dans les villes moyennes en Algérie. * cas de khenchela*. Comme toutes les villes moyennes en Algérie, qui sont de création coloniale, vivant en majorité les mêmes conditions de création, d’extension et de développement. Leur naissance date de la période coloniale. Elles sont connues sous formes de petits regroupements et villages, afin que le régime colonial s’impose et domine. Cette étude se résume par la connaissance de la situation actuelle de ces centres qui se considèrent comme noyaux originaux des villes moyennes en générale et par l’étude les influences des différentes extensions urbaines de ces villes sur leurs centres. L’un de ces cas pris comme objet de notre étude, est le centre ville colonial de Khenchela. Il se caractérise par une typologie distincte par rapport au tissu urbain qui compose le reste de la ville, et sa localisation dynamique au sein des transformations et des extensions urbaines qu’elle a connues. Après l’étude analytique approfondie de la ville et de son centre nous somme arrivés à constater que celui-ci survie encore et garde une valeur importante dans la ville par la concentration de la plupart des activités et des fonctions de cette dernière, malgré cela, le bon fonctionnement de ce centre est influencée la croissance déséquilibré de la ville.
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/896
Collection(s) :Département d'Architecture

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
l_etat_actuel_et_le_devenir_des_centres_des_noyaux_anciens.pdf30,66 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.