Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://hdl.handle.net/123456789/7637
Titre: EFFICACITE ENTOMOPATHOGENE DU BACILLUS SUBTILIS ET DU BACILLUS THURINGIENSIS SUR QUELQUES PARAMETRES DE CROISSANCE ET DE FECONDITE DU CRIQUET MIGRATEUR LOCUSTA MIGRATORIA (LINNE, 1758) (OEDIPODINAE, ACRIDIDAE)
Auteur(s): LAMRI halima
Mots-clés: : Locusta migratoria, Bacillus subtilis, Bacillus thuringiensis, croissance, reproduction.
Date de publication: 26-mar-2016
Résumé: RESUME : Le criquet migrateur Locusta migratoria est un redoutable bio-agresseur du fait de son régime polyphage. Cet insecte cause des dégâts innombrables dans le cadre de l’agriculture vu l’étendue de ses invasions. Afin de résoudre ce problème agaçant, plusieurs travaux ont été menés, la plupart d’entre eux ont eux recours à la lutte chimique qui a beaucoup aidé à minimiser les résultats catastrophique de cet insecte mais la contribution de ceux-ci reste inefficace voire néfaste, chose qui a alourdi le bilan environnemental par l’intoxication de l’homme et du bétail, la raréfaction et la destruction de la faune utile et les insectes auxiliaires. A partir de cette problématique, nous avons pensé à remédier à ce phénomène par le biais de la lutte biologique. Les microorganismes entomo-patnhogènes se considèrent comme une alternative dans l’assurance d’une protection phytosanitaire performante. Notre travail s’articule autour de l’impact des deux souches bactériennes (Bacillus subtilis et Bacillus thuringiensis ) sur la physiologie de la nutrition et la physiologie de la reproduction de L.m. Il révèle en premier lieu l’efficacité du B.s sur l’évolution pondérale, le gain du poids et la durée du passage au stade adulte des larves L5 de L.m, alors que le taux de mortalité de ces larves parait plus affecté par le B.t. En deuxième lieu l’effet des deux souches bactériennes (B.s et B.t) sur l’E.C.I et l’E.C.D a été révélé, ce qui a influencé négativement sur la croissance des larves L5 de L.m. Enfin les résultats montrent que le B.s exerce un effet remarquable sur le délai de l’émission de la première ponte, le rythme de ponte et le taux de fertilité par rapport à celui engendré par le B.t.
URI/URL: http://dspace.univ-biskra.dz:8080/jspui/handle/123456789/7637
Collection(s) :Sciences de la Nature et de la Vie



Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.