Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://hdl.handle.net/123456789/1033
Titre: LES INSTRUMENTS D’URBANISME ENTRE PROPRIETAIRE FONCIER ET APPLICATION CAS D’ETUDE : LA VILLE DE BATNA
Auteur(s): Nedjai, Fatiha
Date de publication: 2013
Résumé: Les villes algériennes, et en particulier la ville de Batna n’ont pas échappé au phénomène de l’urbanisation accéléré et de la pression du croit démographique qui résulte du croit naturel et de l’exode rural .Aujourd’hui les problèmes qui se posent sont multiples, on peut citer entre autre la mauvaise qualité du cadre bâti produite dans l’urgence et sous la pression des besoins et la prolifération des quartiers spontanés. Face à l’ampleur des problèmes que posent la ville, et dans le souci de maitriser cette croissance urbaine, un certain nombre d’outils et d’instruments d’urbanisme ont été mis en oeuvre comme moyens d’étude, de gestion, de régulation et de contrôle du développement du tissu urbain. Plusieurs lois importantes ont vu le jour en 1990, notamment celles concernant le foncier, l’aménagement et l’urbanisme : la loi d’orientation foncière et les nouveaux instruments d’urbanisme (PDAU et POS). Ces instruments permettent, en outre la réorganisation de l’espace et la maitrise du développement anarchique et la consommation chaotique des terrains par le biais d’une gestion urbaine mieux adaptée et affectation rationnelle du patrimoine foncier. Les instruments d’urbanisme figurent parmi les principaux outils qui peuvent être mis en oeuvre pour faire et concevoir la ville. Le développement urbain d’un pays ne peut être atteint qu’à travers la bonne application et la fiabilité de ses instruments sur le terrain.....
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/1033
Collection(s) :Département d'Architecture

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
les_instruments_d_urbanisme_entre_proprietaire_fonciers_et_application.pdf5,67 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.